La ligne droite de la route départementale N° 118, dans sa portion comprise notamment entre son intersection avec le chemin rural de Bel Air jusqu’au Camp de la Perdrix, présente la particularité d’être très souvent traversée par des grands gibiers, sangliers et chevreuils.

On dénombre près d’une douzaine d’accidents sur cette voie, fort heureusement sans gravité pour les personnes mais des dégâts matériels importants.

Nous vous incitons à plus prudence lors de vos passages sur cet axe principal qui traverse notre commune et surtout à lever le pied.

Jean-Pierre MERLE
Maire de Sainte-Colombe-de-Villeneuve